Danièle Roth – Walter Benjamin, Stefan Zweig, Vladimir Nabokov, Virginia Woolf

« Avec la guerre, prit fin l’ordre satisfaisant institué – écrire, voyager. Le voyage devint l’exil, résumé à l’errance pour l’Allemand Walter Benjamin, l’Autrichien Stefan Zweig — juifs tous deux — et le Russe Vladimir Nabokov, à la réclusion pour l’Anglaise Virginia Woolf dans un milieu devenu hostile. »