Woolf contemporaine / A Contemporary Woolf

Colloque de la Société d'Etudes Woolfiennes,

ą la MMSH d’Aix-en-Provence (Université d’Aix-Marseille I),

le 17-18 septembre 2010

organisé par

le Laboratoire d’études et de recherché sur le monde Anglophone (LERMA)

en collaboration avec la Société franćaise d’études woolfiennes

 

 

17 Septembre 2010

8h30 Réception

9h15 Accueil, Discours d’inauguration,

 

PremiŹre session 9h30 –  11h15

Présidente de séance: Christine Reynier

 

Catherine Bernard (Université de Paris VII), ‘“Dialogical agon” or, the art of writing out of turn’.

 

Chantal Delourme (Université de Paris Ouest Nanterre), ‘Virginia Woolf’s Diary, vol. V (1936-1941) : l’impossible contemporain’.

 

Marie-Dominique Garnier (Université de Paris VIII), ‘Contretemps: dogged temporalities from Woolf to Cixous’.

 

Denise Ginfray (Université de Clermont-Ferrand II), ‘Virginia Woolf et « the spirit of the age » : conscience critique et conscience politique’.

 

11h30 Conférencier invité : David Bradshaw, (University of Oxford), ‘Speaking openly about W.C.s and Copulation : Woolf, Obscenity and Censorship’.

 

12h30 Déjeuner

 

14h ConférenciŹre invitée : Christine Froula (Northwestern University)

‘Orlando Lives’.

 

 

DeuxiŹme session 15h15– 17h

Président de séance : David Bradshaw

 

Jane Goldman (Glasgow University), ‘The Woolf That Therefore We Follow : Contemporary Theories of Animality and Woolf’s Canine Figurations in A Room of One’s Own and Between the Acts’.

 

Adriana Varga (Indiana University), ‘An Innovative Tradition, Music and Language in Virginia Woolf’s Modernist Novel’.

 

Susan Sellers & Jeremy Thurlow (Universities of St Andrews & Cambridge), ‘Woolf In Contemporary Words And Music: A Creative Response’.

 

 

18h00 buffet

 

19h ThéČtre Antoine Vitez (Université de Provence) (entrée libre)

 

‘Vanessa and Virginia’ : A Play by Elizabeth Wright, adapted from the novel by Susan Sellers and directed by Emma Gersch.

Starring Kitty Randle and Sarah Fullagar

Stage Management and Technical support : Luke Cheater, George Seal.

 

Moving Stories Theatre Company (Bath Spa University)

 

 

 

 

 

18 Septembre 2010

 

PremiŹre session 9h00 –  11h

Présidente de séance: Nathalie Pavec

 

Anne Laure Rigeade, (Université de Paris VIII)‘V. Woolf et N. Sarraute, contemporaines’.

 

Monica Latham, (Université de Nancy II), ‘Mrs. Woolf, our postmodern contemporary’.

 

Claire Rosé, (Université de Paris VIII), Lecteur critique : enjeu de la poétique de Virginia Woolf

 

Caroline Marie (Université de Paris VIII) ‘The Years de Virginia Woolf : une poétique contemporaine des arts du spectacle de son temps’.

 

 

Session parallŹle

Présidente de séance : Claire Davison

 

Anne-Marie Smith-Di Biasio, (Institut Catholique de Paris), ‘« The pale borderland of no man’s language » ; Out-of-timeness, Haunting Presences, and the Spectre of Virginity’.

 

Teresa Prudente, (Turin University), “The sense of a world continuing without us”: impersonality, permanence and fluidity in The Waves. 

 

Naomi Toth, (Université de Paris Ouest, Nanterre) ‘Enduring time: the present moment’.

 

Angeliki Spiropoulou (University of the Peloponnese), Virginia Woolf’s Literary Historiography of Modernity

 

 

 

 

11h30  ConférenciŹre invitée : Laura Marcus (University of Oxford)

‘Virginia Woolf and « The Art of the Novel »’

 

12h30 Déjeuner

 

DeuxiŹme session 14h00 – 15h30

Présidente de séance: Caroline Marie

 

Nathalie Pavec (Université de Franche-Comté), ‘"The platform of time": l'écriture inactuelle de Virginia Woolf’.

 

AdŹle Cassigneul (Université de Toulouse Le Mirail) ‘Un regard sur le monde’.

 

Juliana Lopoukhine (Université de Paris Ouest Nanterre), ‘Poétique de l’incident et coēncidence du temps urbain dans Mrs. Dalloway.’ 

 

 

Session parallŹle 14h00 – 15h45

Présidente de séance : Christine Froula

 

Derek Ryan (Glasgow University), ‘« The lawn was the world » : Uprooting Trees and Becoming-grass in Virginia Woolf’s To The Lighthouse.

Michael Davis (Le Moyne College), ‘Dating Mrs Dalloway:  The Use and Abuse of History’.

 

Peter Waller (Regensburg University), ‘Non-being's role in Virginia Woolf's demonstration of character’.

Susan Clayton (Université de Paris VII), ‘Spanning Centuries, Straddling Divides

 

 

TroisiŹme session 16h – 17h30

Présidente de séance : Anne-Marie Smith

 

Frédérique Amselle (Université de Valenciennes), ‘Des ronds dans l’eau : le journal de Virginia Woolf et le « sens du présent »

 

Sandra Cheilan (Université de Paris Ouest Nanterre), ‘Le Journal de Virginia Woolf : intériorisation et analyse de l’histoire’.

 

Laetitia Rech (Université d’Aix-Marseille), ‘“All this will be swept to ruins”? Virginia Woolf, critique et éditrice ou la relecture de « l’archŹ »’.

 

 

Session parallŹle

Présidente de séance : Laura Marcus

 

Noriko Kubota (Tsuru University), ‘The Japan-British Exhibition of 1910 and Virginia Woolf’.

Bryony Randall (Glasgow University), ‘Everyday Woolf’.

Kathryn Simpson (Birmingham University), ‘“Shop windows blazing; and women gazing”: Woolf, Commodity Culture and the Gift Economy’.

 

 

 

 

 

20h DĒner en ville


 

Comité Scientifique :

 

Claire Davison-Pégon

Anne-Marie Smith Di Biasio

Caroline Marie

Nathalie Pavec

 

Comité d’organisation :

 

Claire Davison-Pégon

Anne-Marie Smith Di Biasio

Andréas Pichler

Maryam Mirza

Laetitia Rech

Audrey Coussy

 

Remerciements

 

Nous tenons tout d’abord ą remercier Absa N’D’Agaro pour ses conseils et savoir-faire administratifs, financiers et logistiques tout au long de l’année de préparation du colloque

 

Un grand merci au ThéČtre Antoine Vitez pour leur collaboration et leur soutien qui ont permis la mise en scŹne de Vanessa & Virginia.

 

Et merci aussi ą Aurélien Bertin du service réprographie de l’université de Provence.